Histoire du Château

Au XIIe siècle, le premier Goulaine, Jean de Goulaine, alors Capitaine de la ville de Nantes, fortifia la propriété, qui est encore de nos jours, entourée des marais de Goulaine, pour se protéger des attaques.

L’origine de ce château millénaire est très ancienne et se confond avec celle de la famille de Goulaine qui l’a toujours habité, sauf au moment de la Révolution Française, et pendant la première moitié du XIXe siècle.

chateau-de-goulaine

Goulaine fait partie de la prestigieuse liste des châteaux de la Loire. Construit en pierre de tuffeau, c’est au XVIIe siècle que le château sera complété par ses ailes.

Un château breton au Moyen-âge

Ce fût au départ un puissant château fort, parfaitement protégé par sa ceinture de marécages (aujourd’hui marais de marais de Goulaine). Au XIIe siècle, le château de Goulaine est situé sur les Marches de Bretagne, frontière entre le Duché et le royaume de France. Le premier de la généalogie de cette grande famille, Jean Ier de Goulaine, est d’ailleurs nommé Capitaine de la ville de Nantes en 1158. Au départ, les Goulaine sont donc des seigneurs bretons, au service du Duché de Bretagne. Si certains vestiges de son passé fortifié du XIIe siècle sont encore visibles, l’édifice médiéval laisse sa place à la fin du XVe siècle à un magnifique Corps de Logis Renaissance.

La Renaissance

Cette période correspond à une véritable « révolution », dans plusieurs domaines, notamment l’architecture. L’initiative de cette nouvelle construction, à la fin du XVe siècle, vient de Christophe II de Goulaine. Sensible à cette architecture nouvelle émergeant au début de la Renaissance, il fait remplacer son château médiéval par un nouvel édifice gothique flamboyant.

Un titre de noblesse au XVIIe siècle

C’est en 1621 que Louis XIII, roi de France, accorde le Marquisat à la famille. Les salons du premier étage, témoignent de la richesse architecturale du XVIIe siècle.

 

La famille de Goulaine resta propriétaire du domaine sans interruption jusqu’en 1788, date à laquelle il fut vendu à un armateur néerlandais, Piter Deurbroucq. Grâce à lui, le château fut préservé des attaques révolutionnaires. Ceci permit d’empêcher la destruction du château, lors de la Révolution Française. En 1858, un membre de la famille de Goulaine racheta le domaine, qui appartient toujours et encore à cette illustre famille.

Le Musée LU au sein du château de Goulaine

Depuis 1999, le Musée Officiel de la Biscuiterie LU est présenté dans les anciennes écuries du château, datant du XVIIe siècle. Cette collection appartenant à la marque LU retrace, à travers 600 œuvres d’art, son histoire.

Aujourd’hui, classé Monument Historique depuis 1913, et inscrit au patrimoine historique nantais, le château de Goulaine fait partie des « Châteaux de la Loire » !

 

Dégustation & commande

Aujourd'hui, vous pourrez retrouver les vins du château, directement en vente dans notre boutique souvenirs.


02 40 54 91 42