La famille de Goulaine

famille-de-goulaine
La famille de Goulaine.

Les « Goulaine » sont attachés depuis toujours à leur patrimoine. En effet, depuis 1 000 ans, ils vivent dans ce domaine. On note seulement une courte période, entre 1788 et 1858, où le château de Goulaine appartient à l’armateur hollandais « Deurbroucq ».

En 1149, Jean de Goulaine est Capitaine de la ville de Nantes. Son fils Mathieu fut le médiateur entre les rois de France et d’Angleterre. Les deux souverains octroyèrent à sa famille l’insigne faveur d’unir sur leur blason, les léopards et les Fleurs de Lys, avec pour devise la suivante, symbolisée par 3 « A » et 2 couronnes : « A Cestuy-ci, A Cestuy-là, j’Accorde les Couronnes ».

 

Les Goulaine étaient une ancienne famille noble, déjà citée lors de la VIIe croisade (1248). Au cours des guerres de religion, les Goulaine ont combattu dans les rangs de la Ligue catholique : Gabriel, sieur de Goulaine, à la tête de cinquante lanciers, et son frère Jean, baron du Faouët, ont conquis le château de Trogoff (Plouescat) et celui de Kérouzéré (Sibiril), en 1590. Comme il avait été fait marquis par le roi Henri IV, Gabriel était lié à la cause des Bourbons.

Le domaine fut érigé en Marquisat par Henri IV au début du XVIIe siècle : à l’époque, sa superficie couvrait 30 000 hectares.

30 générations de « Goulaine » se sont succédées dans cette propriété. Robert de Goulaine a restauré le château, racheté à son oncle, en 1957. Il fallu plus de 50 années de travaux pour redonner à Goulaine toute sa splendeur d’autrefois. Aujourd’hui, la Marquise de Goulaine et son fils, Christophe de Goulaine, poursuivent cette aventure familiale.

Le blason de la famille de Goulaine
Un blason dans le château de Goulaine
arbre-genealogique-famille-goulaine
L’arbre des Seize Quartiers.