Le marais de Goulaine

La vue sur le marais de Goulaine depuis le château.
La vue sur le marais de Goulaine depuis le château.

 

Si le château de Goulaine est situé en plein coeur du Vignoble de Nantes, il est également construit aux abords d’une zone humide, le marais de Goulaine.

Cette zone naturelle, à seulement 12 km, au sud-est de Nantes, est classée Natura 2000. Elle s’étend sur plusieurs communes : Haute-Goulaine, le Loroux-Bottereau, Saint-Julien-de-Concelles, la Chapelle-Heulin et le Landreau.

Protégé et méconnu, ce site est l’une des plus grandes frayères à brochets d’Europe. Le marais de Goulaine s’étend sur 2 000 hectares qui, en hiver, sont en grande partie inondés. On y a retrouvé des traces d’activités humaines datant de l’époque du Néolithique. Autrefois, cette zone humide était ouverte sur la Loire, permettant ainsi une activité fluviale importante. Cette connexion directe avec le fleuve a permis d’acheminer la pierre de tuffeau des carrières du Saumurois pour édifier, au XVe siècle, le château de Goulaine.

 

 

 

 

marais-de-goulaine
Le marais de Goulaine. Thomas Marlot.

Les travaux de canalisation du marais ont été réalisés au XVIIe, par les premiers Marquis de Goulaine et permettent de créer d’importants échanges commerciaux. Au XIXe, la levée de la Divatte (une digue qui canalise la Loire) va définitivement changer l’aspect des marais. Le niveau de l’eau est contrôlé tout au long de l’année, en fonction des saisons. Le paysage se modifie, les prairies vertes laissent place, en hiver, à de l’eau à perte de vue.

L’activité agricole et l’urbanisation à proximité du marais, ont fragilisé cette zone protégée. Le Syndicat Mixte Loire et Goulaine est en charge aujourd’hui de sa protection et de sa gestion.

Depuis 2007, la « Maison Bleue », lieu d’exposition permanent du marais, située sur la commune de Haute-Goulaine, permet à tous les publics d’apprendre et découvrir la biodiversité, la richesse de la flore et de la faune.

 

Un marais protégé

Aujourd’hui, le marais de Goulaine est protégé à plusieurs titres, zone Natura 2000, classement en zone archéologique sensible (Vestiges Gallo-Romains) et Monument Historique depuis 1913. De nombreux autres sites bordent ce joli paysage comme le four à Chaux du Montru, situé à la Chapelle-Heulin ou encore de très belles demeures…

chateau-goulaine-marais-thomas-marlot
Le château de Goulaine dans la brume. Thomas Marlot

En 2015, le Voyage à Nantes introduit dans son parcours le château de Goulaine, le Pont de l’Ouen ainsi que la Butte de la Roche. Vous pourrez apprécier tout ce paysage situé à proximité du marais de Goulaine, à travers des sentiers pédestres.